Manga et Fanfiction de Kuro-Tsuki
Manga divers/Fiction inventé

Présentation

Bienvenue,

Mon blog parlera essentielement de manga et de ma fic qui est entiérement inventé.

Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Derniers commentaires

z'vais visiter ton nouveau blog donc >whttp://nakia da.centerblog. net
Par nakiada, le 18.05.2014

bonjour kuro-tsuki, joyeux reveillon de noel!! ^^http://nakia da.centerblog. net
Par nakiada, le 24.12.2012

hum, j'avoue... en tout cas, fais le et je vais le lire! xd vaudrait mieux bien conclure avec un bon epilogue
Par nakiada, le 23.09.2012

je sais que je suis pas obliger mais ça me tenais à cœur et puis je voulais finir complétement car ça me donna
Par kuro-tsuki, le 19.09.2012

perso, j'ai bien aimer :d mais tu sais, tu n'es pas vraiment obligee de faire des epilogues. on comprend bien
Par nakiada, le 16.09.2012

Voir plus

Statistiques

Date de création : 11.12.2011
Dernière mise à jour : 21.03.2014
88articles


Articles les plus lus

· CHAPITRE 6 merci
· CHAPITRE 7 est venu
· commentaire 2
· Voici le premier chapitre de la fic Yume et le Démon
· commentaire 5

· commentaire 4
· CHAPITRE 21 Illusion
· CHAPITRE 18 bonne fête
· CHAPITRE 8 A Bonne appétit
· CHAPITRE 4 Enchanté
· CHAPITRE 8 B: Bonne appétit
· A propos de... (2)
· CHAPITRE 5 est là
· CHAPITRE 17 good evening {désolée si c'est mal écrit}
· CHAPITRE 22 LONG

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· nakiada
· nakiada


Rechercher

Fin du blog

Publié le 21/03/2014 à 19:09 par kuro-tsuki Tags : histoire

Je voulais juste dire pour ceux qui ont envi de découvrir ma nouvelle fiction elle est sur encrier toujours au nom de Kuro-Tsuki. Et Yume et le Démon est aussi sur le site encrier mais l'histoire est améliorer voilà le lien encrier.org

 

 



Petite histoire

Publié le 12/05/2013 à 16:07 par kuro-tsuki Tags : monde bonne fond article histoire fille mort nuit horreur bonne nuit google

Après le déjeuner, son professeur a annoncé que l'école allait faire un exercice d'incendie. Lorsque l'alarme retentit, Carmen et les autres étudiants sortirent de la salle de classe et ce rassemblèrent dans la cour extérieure. Comme les enseignants lièrent l'appel nominal, la gang de cinq jeunes filles ont décidé que ce fut une excellente occasion d'embarrasser Carmen devant toute l'école. Elles se sont déplacées vers l'endroit où Carmen se tenait, près
d'un drain d'égout, et ont commencées à humilier la pauvre fille, lui criant des insultes et la poussant vers le trou d'égout ouvert.
Elles l'ont poussé et elle a trébuché et tomba la tête la première vers le bas du trou d''égout. Quand elles ont vu sa chute, les filles ont commencé rire et quand le nom de Carmen a été appelé, elles ont crié "Elle est dans l'égout!"

Tous les autres étudiants se mirent à rire. Mais quand les enseignants méprisants du regard virent le corps de Carmen qui gisait au fond de la boue et la merde, le rire cessa brusquement. Sa tête était tordue d'un angle bizarre, et son visage était couvert de sang. Pire encore, elle ne bougeait pas. Il n'y avait rien que les enseignants pouvaient faire pour elle. Carmen était morte. Quand la police arriva et descendit dans les égouts, ils ont déterminé qu'elle c'était cassé le cou. Son visage avait été arraché quand elle avait frappé l'échelle et son cou cassé quand elle avait atterri sur la tête au fond.
La police transporta le corps de Carmen à la morgue. Tout le monde devait rester à l'école tandis que la police interrogeait tous les camarades de classe de Carmen. Les cinq filles ont menti à la police, disant qu'elles avaient été témoins que C armen était tombée dans les égouts. La police croit les filles et la mort de Carmen Winstead a été classée comme accident et l'affaire était close. Tout le monde pensait que c'était la dernière fois qu'ils allaient entendre parler de Carmen Winstead, mais ils avaient tort.
Quelques mois plus tard, ses camarades de classe ont commencé à recevoir des e-mails étranges. Les e-mails étaient intitulés «Ils l'ont poussée" et affirmaient que Carmen n'était pas vraiment tombé dans les égouts, mais qu'elle avait été poussée. Les e-mails ont également averti que les personnes coupables devaient prendre la responsabilité de leur crime. S'ils ne le faisaient pas qu'il y aurait des conséquences horribles. La plupart des gens ont rejetés les e-mails comme un canular, mais d'autres n'en étaient pas si sûr.
Quelques jours plus tard , l'une des filles qui ont poussé Carmen dans les égouts a été à la maison prendre une douche, quand elle entendit un rire étrange, caquetant. Il semblait venir de la fuite. La fille a commencé à paniquer et couru hors de la salle de bain. Cette nuit-là, la fille dit bonne nuit à sa mère et alla dormir. Cinq heures plus tard, sa maman fut réveillée au milieu de la nuit, par un grand bruit qui résonna dans toute la maison. Elle courut dans la chambre de sa fille pour y trouver le vide. Il n'y avait aucune trace de la jeune fille. La mère inquiète appela la police et quand ils sont arrivés, ils ont mené une recherche de la région. Finalement, ils ont découvert les restes macabres de la fille.
Son cadavre était couché dans l'égout, couvert de boue et de merde. Son cou était brisé et le visage manquant. Il avait été complètement arraché. Un par un, toutes les filles qui ont poussé Carmen ce jour-là ont été retrouvés mortes. Elles avaient toutes été tués, exactement de la même façon et ont toutes été retrouvés exactement au même endroit. Dans l'égout où Carmen avait rencontré son destin. Mais le meurtre ne s'arrête pas là. De plus en plus d'anciens camarades de classe de Carmen ont été retrouvés morts. Il semblait que tous ceux qui ne croyaient pas que Carmen avait été poussée, ont finalement été retrouvés dans les égouts avec leurs cous brisés et leurs visages arrachés.
Ils disent que le fantôme de Carmen est toujours sur le saccage, à traquer tous ceux qui ne croient pas son histoire. Selon la légende, qu'il s'agisse d'une toilette, d'une douche, d'un évier ou d'un drain, lorsque vous allez dormir, vous vous réveillerez dans l'égout, dans l'obscurité totale, paralysé, incapable de bouger, à entendre caqueter, rires tout autour de vous. Puis, comme tu cries dans l'horreur, Carmen viendra te déchirera le visage.
Donc soyez prudent qui vous intimidez, car vous pourriez simplement vous retrouver sur l'extrémité de réception de la malédiction de Carmen Winstead.
FAIT: Environ deux mois plus tard, 16 ans, David Gregory lus cet article et ne le re-posta pas. Quand il est allé prendre une douche, il entendit des rires, a commencé à paniquer et courut à son ordinateur pour le re-post. Il a dit bonne nuit à sa mère et est allé dormir, mais cinq heures plus tard, sa mère se réveilla au milieu de la nuit à cause d'un bruit fort et David avait disparu. Quelques heures plus tard, la police l'a trouvé dans les égouts, avec une fracture du cou et de la peau de son visage décollée.
Même sur Google tapez son nom vous trouverez que c'est vrai.
Si vous ne renvoyez ce bulletin en disant "Elles lui ont fait du mal" Carmen va vous trouver..

...............................................................................................................................................................................................

Epilogue fin

Publié le 11/05/2013 à 18:08 par kuro-tsuki Tags : fille vie moi amour homme enfants sourire air

 

Épilogue partie c : La fin du désespoir

 

Moi (désolée et frustrée) : Désolée

Ryo (très inquiet) : tu es désolée de quoi explique-moi

Moi : J'ai..... même si je commence à avoir des sentiments pour toi ce ne sera pas possible entre nous.

Ryo (frustré) : Pourquoi ? Dis-moi ?

Moi (le regarde étrangement) : Pas ici allons autre part.

Ryo (impatient) : Bien allons dans ma chambre.

 

Éclipse de plusieurs minute :

Moi (désolée frustré et en colère contre elle même) : Je....je vais être direct j'ai l'enfant de K.........(pleure) désolée je peux pas dire son nom c'est difficile même si il m'a pas forcé à le faire j'ai..je l'ai comme fait avec lui je ne sais pas pourquoi je suis désolée je ne peux pas m'en débarrassé pas cette enfant pas son enfant. Tu comprends entre ça ne.....

Ryo (sans expression) : Je vois, (la prends dans ces bras) ne t’inquiète pas ce n'est pas grave enfin je ne vais pas te cacher que je suis jaloux il a eu ta première fois et il t'a donné un enfant mais je peux t'en donné d'autre (Yume rougit) mais sache que pour l'enfant ça ne sera pas facile.

Moi (sourire triste) : Je sais mais tu sera son père de cœur enfin si tu le veut bien.

Ryo (sourire brillant et très joyeux) : Oui ne t’inquiète pas je serai un bon père et j'irais doucement avec toi promis.

 

 

-Voilà comment ça s'est passé Journal, Ryo a accepté Misaki et d'être son père de cœur et plus tard il m'a donné deux beaux enfants.

-Vous avez tout pour être heureuse Yume-sama

-Non il me manque quelque chose peut-t'être que c'est tout simplement lui qui me manque et je commencé peut-t'être a avoir des sentiments mais qui se sont tu a tout jamais avec lui je pense que c'est ça.

-Je vois vous n'avez toujours pas fais son deuil

-Je ne pense pas mais cette homme était sadique et violent mais il avait de bon côté surtout celui d'être là au moment où j'en avais besoin sauf que là personne ne peut m'aider. Et Misaki lui ressemble tellement que j'ai l’impression de le revoir. Si seulement je pouvais le revoir rien qu'une dernière fois.

-Très bien je vais vous faire montrer l'un de mes pouvoirs je suis tout de même de rang A mais par contre ça ne sera qu'une seule et unique fois. Viens à nous misérable âme qui a été tourmenté (tout autours d'eux commence à apparaître une atmosphère lugubre mais chaude à la fois) il est là

-Hein ?

-Toujours en train de te lamenter pour rien Yume

-Cette voix cette apparence Kyo ?

-Ouais c'est moi comme d'habitude t'est longue à la détente

-KYOOOOOOOOO. (le prends dans ses bras)

-C'est pas possible elle arrive à le toucher alors que c'est son âme.

-Qu'est ce qui te prends d'être comme lugubre où est la Yume que j'ai rencontré, je ne suis pas totalement en paix si tu continue comme ça tout le cauchemar va continuer.

-(pleure de joie) Non car tout ce que je voulais c'est que vois ta fille et que te dire que je t'aime moi aussi de façon particulière et différente de Ryo.

-Une fille ? Tu plaisante j'espérais que tu ais un garçon.

-(sourire magnifique) Ouais mais non viens avec moi et après repose en paix.

-Vous n'avez que très peu de temps dépêchez vous Yume-sama

-Ouais je sais viens avec moi Journal occupe-toi de Ryo

-Bien

-Où-tu vas comme ça Yume ? Yume ?

-Ne vous en faite pas elle est sur le bon chemain.

 

 

Ellipse de 10 minute

-Nous sommes arrivés dépêchons-nous. (Ils entrent tous les deux dans la villa mais personne ne vois Kyo sauf Yume ils arrivent devant Misaki)

-C'est Misaki Kyo

-C'est vrai qu'elle me ressemble beaucoup

-Papa ?

-Tu le vois Misaki.

-Ouais il est comme tu me l'a dit sauf qu'il m'a pas l'air sadique

-YUME

-Mais on est enfin une famille (Misaki prends ses 2 parents dans ses bras qui s'embrassent pour la dernière fois puis il disparaît et Yume s'écroule en larme)

-MAMAN

-Ne t’inquiète pas tout vas bien je suis heureuse j'ai pu lui dire ce que je gardais pour moi c'est mon véritable première amour tu comprendras quand tu sera plus grande.

-YUME (essoufflé) je vois maintenant pourquoi tu étais dans cette état mais maintenant c'est fini.

-Oui, tout vas pouvoir commencé ma nouvelle vie.

Commentaire 28

Publié le 09/05/2013 à 00:02 par kuro-tsuki
Commentaire 28

Je vous présente mes sincére excuse pour cette trés longue attente mais je compte m'y remettre trés sérieusement et je vais mettre l'épilogue partie C demain je pense. Je suis vraiment désolée mes lecteurs et lectrice bizz.

Epilogue rayonant

Publié le 08/05/2013 à 23:34 par kuro-tsuki Tags : merci vie moi bonne homme amis sourire fille mort rose enfant

 

Épilogue partie B : La fin du désespoir

 

Je pleure de colère comment j'ai pu le laisser mourir alors que j'avais ce pouvoir en moi je sais que Sakura est en paix mais est-ce que je m'en m'en réjouir ? Non, bien sur que non. Je me dégoutte. Comment faire que quelqu'un me le dise que quelqu'un m'aide mais personne ne le fera, personne ne viendra car je suis seule et je le resterai le seule qui pouvait m'aider c'est..........mais maintenant il est..............(crie de désespoirs, de colère,de tristesse, de haine)

??? (rentre dans la pièce et la prend dans ces bras) : Pleure autant que tu veux je sais que ça va être dur que je ne suis pas comme lui et que je ne le remplacerais jamais mais tu n'est pas seule je suis avec toi.

Moi (réponds à son étreinte,sanglote et se relève un peu pour le regarder dans les yeux) : Tu......c'est vrai, tu va rester avec moi tu ne me laisseras pas toute seule Ryo ?

Ryo : Je ne te laisserais pas toute seule pas après ce que tu endurer je sais pas si c'est le moment mais les funérailles de Kyo seront organisé demain veux-tu y aller.

Moi (restent des larmes mais s'est calmé) : Je n'irai pas. Je ne pourrais jamais regarder ses parents en face et sa famille.

Ryo (la regarde tristement) : Je vois, je me dois d'y aller mais en attendant repose-toi bien. (part)

Merci Ryo mais en ce moment je n'ai pas le cœur à me reposer peut-t'être devrais-je me laisser mourir je n'ai pas le droit de vivre je vais m'enfuir d'ici et je vais me laisser mourir non pourrir quelque part peut-t'être qu'un vampire me dévorera et comme ça mon existence touchera à sa fin. C'est une bonne idée. (se lève du lit ouvre la fenêtre et saute part vers la grille mais il y des gardes elle les contourne et trouve le bon endroit elle escalade le mur et se retrouve de l'autre côté)

Étrangement ça me rappelle des souvenir, si seulement tu étais encore là si seulement je n'étais pas si idiote si seulement je pouvais retourné en arrière si seulement je l'aurais tué plus vite, il y a trop de si seulement je marche et je marche pendant des heures et me voilà dans une ville la ville où ses vampires m'ont presque violé et aussi où Kyo m'a sauvé la vie. Tout d'un coup je me fais plaqué contre le mur je n'ai pas peur plus rien ne me fais peur pourquoi j'aurai peur. C'est un vampire il me parle mais je ne comprends rien il sort ses crocs, c'est la fin ça y est finalement je vais mourir comme il se doit. Je sens ses crocs rentré dans ma chaire je sens que je me vide de mon sang, c'est bientôt ma fin avant de m'évanouir j'entends quelqu'un crié mon nom. Mais tout ça n'a plus d'importance je vais te rejoindre Kyo.

J'entends quelqu'un, je ne sais pas qui mais j'ai pas envie de savoir car ça veut dire que j'ai échoué et que je ne suis pas morte.

??? (voix inquiète) : Yume s'il te plaît réveille-toi plusieurs jour c'est déjà écoulés.

??? (voix neutre) : Même si se vampire n'a pas beaucoup bu de sang elle était faible alors elle n'a pas du le supporter pauvre fille. Et dire qu'il y a encore même pas 2 semaine elle était une fille normal et comme les autres.

Je ne veux pas vous l'entendre dire si seulement je n'étais pas passé par ce foutus parc rien ne serais arrivé je si idiote et ça y est je me remets à pleurer comme une idiote.

??? (rassuré) : Yume, s'il te plaît ouvre les yeux je....il y a quelque chose que j'aimerais te dire alors s'il te plaît fais un effort

Moi (pleure beaucoup mais garde les yeux fermé et parle faiblement) : Tu aurais du me laisser crevé Ryosuke je ne suis qu'une bonne à rien je dois mourir pour que....

Ryo (triste mais résolu et la gifle) : Pour que quoi Kyo soit en paix ? Il ne le sera jamais si je...tu te laisse mourir je ne te laisserais jamais faire car tu as ta famille, tes amis et moi je vais te le dire franchement je t'aime et je te chérirais jusque ma mort même si tu es amoureuse de Kyo ou que tu en aime un autre je veux que tu sois heureuse et ce n'est pas comme ça que tu le seras.

Moi (le regarde choqué mais se jette dans ces bras) : Ryo.......

 

Ellipse de quelques heures :

Ryo (sourire doux) : Comment vas-tu tu t'est bien reposé j’espère car je t'apporte ton repas tu dois manger c'est important pour ta santé.

Moi (sourire forcé) : M...merci

Ryo : Tu n'as pas à forcer ton sourire. Tiens c'est pour toi. (met son plateau repas sur ses genoux)

Moi : Merci pour le repas et la rose et pour ce que tu as fais pour moi tu c'est que je ne peux pas encore te répondre correctement car....

Ryo (sourire doux et sincère) : Je sais ne t’inquiète pas on en reparlera quand ce sera le moment.

 

Les jours passent et je ne sais toujours pas quoi faire mais en ce moment j'ai des nausée et tout ça j'ai décidé d'aller voir mes parents et après le médecin.

 

Ellipse de plusieurs heure :

Pour ce qui est de mes parents tout c'est bien passé mais le médecin non pas du tout je ne sais quoi faire comment lui dire que j'ai l'enfant d'un autre homme en moi et que même si des sentiments commence à apparaître je......

Ryo (inquiet) : Tout va bien Yume tu es pale.

Je m'effondre une fois de plus pourquoi moi quand je pensais que j'allais pouvoir y arriver autre chose m'arrive même si c'est vrai j'ai couché avec cette homme et que j'étais d'accord j'ai

Ryo (de plus en plus inquiet, s'agenouille et regarde les yeux de Yume qui sont vide) Yume tu m'entends YUME

Moi (désolée et frustrée) : Désolée

Ryo (très inquiet) : tu es désolée de quoi explique-moi

Moi : J'ai..........

Excuse 3

Publié le 19/10/2012 à 14:33 par kuro-tsuki Tags : bonne
Excuse 3

Je suis désolé de la trés grande attente mais je compte m'y remettre car ya eu la rentrée et tout donc j'ai pas penser a mettre la suite mais c'est sur j'essairai de publier un chapitre par semaine ou toute les deux semaines maximum sur ce je vous laisse et bonne continuation.

Partie sombre

Publié le 24/08/2012 à 14:46 par kuro-tsuki Tags : fleurs moi monde chez heureux bisous sourire mort enfant bande douceur bébé

 

EPILOGUE Partie A : Ma période noir

 

(pendant ce temps Yume est partis elle fait un bout de chemin rentre dans un cimetière vampirique et s'arrête devant une tombe sourit faiblement pose des fleurs et pleure)

Non, personne ne doit savoir ce pêché j'étais ton amante et j'étais consentante et on a eu ce bébé Misaki, mais je suis désolé vraiment désolé je n'ai pas pu te dire non car avant de rencontrer Ryo tu étais pour moi l'être le plus important au monde ce n'est pas aimé à ce stade mais de l'adoration. Je suis désolé tout le monde, vraiment. Je te dis à plus tard et surtout j’espère que tu es dans un repos paisible bisous Kyo.

(refais le chemin inverse et rentre chez elle)

-Je suis rentrée

-Bon retour chéri (essai de l'embrasser mais Yume l'en empêche)

-Désolé je suis fatigué je vais dans ma chambre (n'attend pas de réponse et va dans sa chambre elle fait chambre à part quand elle ne sent pas bien elle y rentre ferme soigneusement la porte et se jette sur le lit pendant ce temps dans l'entré)

-Papa papa Maman n'est pas encore rentrée

-Si mais il ne faut pas l'a dérangée

(un autre enfant vient les rejoindre)

-Eh mais pourquoi ?

(encore une autre enfant mais plus âgée cette fois d'environ 3 ans)

-Vous ne pouvez pas comprendre bande de minus et moi non plus d’ailleurs je vais chez grand-mère et grand-père Akio m'y accompagne à tout à l'heure Pére et embrasse Maman pour moi.

(Dans la chambre)

-Pourquoi je repense à lui sans cesse même si je l'aimais plus que tout ce n'ai pas une raison pour.....

TU me manque tant je........(au même moment quelqu'un frappe à la porte) Qui.....Qui est-ce ?

-C'est moi Journal

-Ah rentre

(il rentre et ce m'est à côté de Yume)

-Je suis là car Ryosuke-sama m'a demandé de venir et voir comment vous alliez mais je suis aussi ici pour.........

-Que je raconte la fin enfin ma période noir c'est ça ?

-Tout à fait Yume-sama vous avez mis du temps pour rentrer, vous y êtes rester pendant quatre heure si vous êtes prête alors racontez-moi la fin.

-Je comprend (se mets assise) je suis prête voilà comment ça c'est passer............................................

 

 

FLASH BACK DE DIX ANS

 

???: Ça fait plusieurs jours qu'elle dort, vous êtes sur qu'elle va bien ?

Quelle est cette voix

???: Ne vous en faîtes pas Ryosuke-sama invoquer la Faucheuse demande énormément d'énergie et surtout qu'elle soit réveillé et qu'elle l'ai invoquer c'est très fatiguant même Sakura Haruno n'a pas réussi cet exploit alors laissez lui le temps de se reprendre.

Ryo ? Attend QUOI ? Je dors ?

Ryo (déçu) : Je voit laissons-la se reposez alors.

NON ! NE ME LAISSE PAS SEULE RYO S'IL TE PLAÎT NON ! Pourquoi tout le monde me laisse seul ? Pourquoi est-ce-que mes yeux sont si lourd ? Kyo pourquoi es-tu mort ? MORT non non non NON NON NONNNNNNNNNNN ! (larme qui roule sur sa joue pâle très pâle son visage comme son corps l'ai)

Ryo (se retourne et voit que Yume a une larme) : Yume tu m'entends ?

Ryo ? Ryo je t'entends AIDE-MOI !

Ryo (voit que son corps tremble et le médecin se retourne aussi Ryo se rapproche et lui parle doucement) : N'ai pas peur Yume-chan je suis avec toi (attrape les mains de Yume dans les siennes sourit d'une douceur) je suis avec toi je ne t’abandonnerais jamais.

Ryo (pleure beaucoup) je dois ouvrir les yeux je dois le faire mais c'est trop dur pourquoi ? POURQUOI ?

Le médecin : Ne paniquez pas Yume-sama allez-y doucement d'accord très doucement

Je d'accord (commence à les ouvrir et la lumière brille de trop donc elle cligne des yeux mais voit trouble)

Ryo (heureux) : Yume-chan (la prend dans ces bras)

Kyo......(pleure énormément ses yeux sont grand ouvert et d'un vert pâle et vide comme son corps vide d'émotion elle ne ressens que le désespoir)

Moi (désespérée et pleure dans les bras de Ryo) : Kyo.......(les images du meurtre de Zestu lui reviennent en mémoire elle se détache immédiatement de Ryo et regarde ses mains) Non c'est........pas vrai......comment j'ai pu......faire ça....je.......je.....l'ai tu.....tué NONNNNNNNNNNN (cri de désespoir)

Ryo (très très inquiet) : Yume-chan non ne pense pas à.......

Le médecin : Yume-sama vous ne devriez pas penser à Zestu vous l'avez tué pour le bien de Sakura de Zestu ainsi que des réincarnations de Sakura vous devriez être fier de vous.

Moi (le regarde et ses larmes redoublèrent mais elle n'est plus désespérée mais toujours vide mais sourie d'un sourire faux) : Ou..i c'est vrai.

Ryo (la prend dans ses bras vu qu'elle s'était un peu détendu et qu'elle était assise et lui chuchote) : Je suis là ne t'en fait pas. Hideo laisse-nous seuls s'il te plaît

Hideo (s'incline poliment) : Comme vous vous voudrez votre Grandeur (sort de la pièce)

Moi  (vide) : Où est-ce-qu'on est ?

Ryo (triste de la voir aussi vide qu'une coquille) : Chez moi Yume-chan

Moi : D'accord laisse-moi seule maintenant

Ryo (inquiet et triste) : Tu en ai sur car........

Moi (d'un ton autoritaire et colérique) : Sors de cette pièce immédiatement !

Ryo (très inquiet) : D'ac.....D'acord (sors de la piéce)

 

 

Voilà désolé du retard l'épilogue sera en 2 parties sinon ce serai trop long et je mettrai la 2e demain ou aprés-demain pour pas que se soit trop long vu que je mets bientôt 3 com's au moin s'il vous plaît sur ce a plus tard et déguster bien cet épilogue biz.

Escuse 4

Publié le 21/08/2012 à 13:03 par kuro-tsuki Tags : musique
Escuse 4

Je suis désolé je mettrai l'épilogue en fin de semaine. A la rentré je serai en seconde et je continue la musique donc j'aurai pas beaucoup de temps, je pense que je mettrai les chapitres les week-end.

Voilà c'est tout à plus tard tout mes lecteurs et lectrices.

Commentaire 27

Publié le 04/08/2012 à 01:37 par kuro-tsuki
Commentaire 27

Voilà le dernier chapitre de Yume et le démon mais car il y a un mais dans un prologue qui arrivera bientôt vous serez tout de la période noir de Yume en espérant que ça vous intérrésse. Donc 6 com's demandé et bien mérité. Derniére info le premier chapitre de Akaï no Yoru est progamé dans le courant de la semaine aprés le prologue voilà biz.

Chapitre 32 la Mort et la Faucheuse

Publié le 04/08/2012 à 01:34 par kuro-tsuki Tags : moi vie monde homme fond bisous sourire mort fleurs bleu bébé

 

Chapitre 32 : Pourquoi est-tu mort ?

 

 

Moi (se remets de ses émotions et parle plus clairement et avec plus d'assurance) : Ce....c'est vrai c'est mon combat et je dois me battre avec mes katanas mais je refuse de (elle n'a pas le temps de parler que Zestu c'est déjà lancer sur elle Kyo à juste le temps de la pousser et il se prend la lame de Zestu en plein dans le cœur du sang gicle sur le sol, les vêtement de Yume mais aussi sur lui il tombe lourdement) Ky.......Ky...o (s'agenouille le retourne vu qu'il est tomber sur le ventre mets sa tête sur ses genoux et voit un trou aussi grand que l'épée venteuse de Kyo) Kyo!KYO!KYOOOOOOOOOOO !

Kyo (parle faiblement presque comme un chuchotement) : Je (crache du sang) t'ente (recrache du sang) t'entends tu....sais.....les vampire.......ne.....sont pas........totalement immortel......donc je veux que..............tu ne..................pleure...............jamais pour............moi.........compris (recrache du sang mais en plus grande quantité et sourie faiblement) tu sais Yume...........je.....(dans un chuchotement presque inaudible) t'aime (sourit sincèrement)

Moi (commence à pleurer à grosse goutte plus que tout à l'heure) : Kyo, non s'il te plaît ne me fait pas ça Kyo ! KYOOOOOOOOOOO !

Zestu (rigole sadiquement) : Ne t'en fais pas tu vas le rejoindre de toute façon avec un salaud pareil je me demande comment tu fais pour encore le pleurer hein ? Yume-'chan' ?

Moi (pleure beaucoup et dit son nom) : Pourquoi ? Pourquoi es-tu mort ? JE TE DÈTESTE KYO TU M'ENTENDS ?

Zetsu (sourie diaboliquement) : Bien sur que non qu'il ne t'entend pas et puis quoi encore un mort qui revient à la vie enfin oui pour cette peste mais elle c'est différent. Maintenant tu vas rejoindre ce chère Kyo qui t'en a fait baver

Moi (ferme les yeux de Kyo enlève sa tête de ses genoux et se relève silencieusement trop silencieusement ses yeux deviennent rouge et ses cheveux argenté) : Comment as-tu pu faire ça a Kyo, TOSHIO ! Ah non c'est vrai Zestu (fronce les sourcils dégaine ses deux katanas et d'une rage non contenue) TU VAS MOURRIR JE TE LE PROMETS ZETSUUUUU ! C'est pour Kyo !

Zestu (rigole et sourie diaboliquement ainsi que sournoisement) : J'ai une impression de déjà vu pas toi Yume (se lance très rapidement sur Zestu et d'un coup elle lève un de ses katanas et essaie de le trancher mais le loupe, elle retourne le katana encore une fois d'une rapidité extraordinaire au niveau du manche et l'abat au niveau du ventre de Zestu qui passe au travers du mur et s'écrase plus loin prés de la grille de l'école un filet de sang s'échappe de la bouche de Zestu et se relève puis se régénère, Yume saute depuis le trou qu'elle a fait, fait plusieurs salto d'affiler, et retombe sur ses pieds) je vois tu t'es complètement réveillé Yume dans ce cas je vais aussi y aller a fond (sa lame venteuse qui était jusqu'ici bleuté mais très clair devint bleu très foncé presque noir se lance sur Yume qui esquive assez facilement elle met ses deux katanas pour qu'ils forment une croix et les écartent tout aussi rapidement ce qui lance une croix argenté qui fonce sur Zestu qui l'esquive de justesse)

Moi (sans sourire mais avec un regard remplis de haine, de rancune, de tristesse et de colère) : Alors on s'est plus se battre, je vais venger Kyo coûte que coûte, mais aussi libérer Sakura-san de cette enfers. Zetsu je ne te le pardonnerai jamais. Tu aurai du m'écouter quand il était encore tant maintenant c'est trop tard. ( rassemble les katana au niveau du manche pour qu'il forme une faux très grande comme celle des faucheuse qui prennent la vie à ceux qui ont commis les pires péchés)

Zestu (fronce les sourcils et perd son sourire) : C'est impossible, une humaine ne devrai pas être capable de formé la Faucheuse même cette garce de Sakura a eu beaucoup de mal a y arrivé.

Moi (regard complètement dénué de sentiment comme si l'arme avait pris le dessus et avait volé tout ses sentiments) : Impossible dis-tu mais j'ai déjà dépassé Sakura-san et puis tu me fait pitié (manie la Faucheuse comme si elle était légère et l'a porte sur son épaule avec une main) maintenant je vais faire te faire montrer l’enfer pire que celui de Kyo ou de Sakura-san. Tu vas comprendre ce que c'est de nous faire enduré tout ça depuis plus de 1 000 ans. (lève la Faucheuse d'une mainouvre plus grand les yeux et tranche Zestu en commençant par l'épaule qui évite de peu le cœur et enfin la Faucheuse sort du corps au niveau de la taille tombe d'abord à genoux puis sur le ventre, ses vêtement sont encore plus taché) Tu vas voir déchet ce que peut faire une réincarnation de Sakura-san !

Zetsu (encore en vie crache énormément de sang et il se vide de son sang dans une marre écarlate) : Atte....attend....pi....tié (Yume le prend par les cheveux et le tranche une seconde fois mais par la gauche cette fois ci et elle le retranche au niveau de la taille vers l'épaule par la gauche puis par la droite, les vêtements et le corps de Yume encore plus souillé par la substance écarlate. Zestu gémis de douleur la douleur était de plus en plus vive et douloureuse)

Moi (sans émotions même ses yeux sont vides) : Alors que penses-tu de cette enfers (essaie de le retrancher mais)

??? (en colère et met son aura en avant) : Yume ARRÊTE CA TOUT DE SUITE !

Moi (s'arrête) : Pfft ! Je vais abréger tes souffrance (sur ce mot à l'aide le Faucheuse qui immaculé de liquide écarlate, le tranche une dernière fois au niveau du milieu de la tête jusqu'en bas , se dirige maintenant vers la voie d'homme qu'elle a entendu et s'arrête devant lui) Au moins il ne se relévera pas. N'es-tu pas content de cette exploit, Ryosuke.

Ryo (triste devant l'état de la pauvre Yume) : BIEN SÛR QUE NON ! (la prend dans ses bras et se tache aussi du sang de Kyo et de Zestu) Le directeur m'a tout dis et j'arrive trop tard, dans quelle état je te trouve Yume.

Moi (mets ses mains devant et se recule toujours les yeux vide) : J'ai vengé Kyo et Sakura-san c'est déjà ça (puis elle tombe vers l'avant)

 

 

-Voilà, Journal je t'ai tout raconté.

-Non Yume-sama pas tout il nous reste un bout celui de votre période noir.

-Je vois dans ce cas je vous direz ça la prochaine fois. (sort de la pièce et descend les escalier)

Je suis triste encore même si son départ est remonte a dix ans raconté le combat est dur mais aaprés raconter la période est aussi dur mais je le ferrai pour Ryo car je lui ai promis. Je t'aime Ryo mais il y a des choses que je ne pourrais pas raconter. Le sais-tu ?

-Ryo-kun je sors

-D'accord chérie mais où vas-tu ? (vois des fleurs) Ah désolé à tout à l'heure alors .

-Maman, maman viens voir vite

-Non, maman vas être occupé

-Mais papa....

-Non c'est non

(pendant ce temps Yume est partis elle fait un bout de chemin rentre dans un cimetière vampirique et s'arrête devant une tombe sourit faiblement pose des fleurs et pleure)

Non, personne ne doit savoir ce pêché j'étais ton amante et j'étais consentante et on a eu ce bébé Misaki, mais je suis désolé vraiment désolé je n'ai pas pu te dire non car avant de rencontrer Ryo tu étais pour moi l'être le plus important au monde ce n'est pas aimé à ce stade mais de l'adoration. Je suis désolé tout le monde, vraiment. Je te dis à plus tard et surtout j’espère que tu es dans un repos paisible bisous Kyo.

 

Voilà désolé c'est le chapitre le plus long mais bon tant pis j'espére que ce chapitre n'était pas ennuyeux.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 | >>> | Dernière page


DERNIERS ARTICLES :
Fin du blog
Je voulais juste dire pour ceux qui ont envi de découvrir ma nouvelle fiction elle est sur encrier toujours au nom de Kuro-Tsuki. Et Yume et le Démon est aussi sur le sit
Petite histoire
Après le déjeuner, son professeur a annoncé que l'école allait faire un exercice d'incendie. Lorsque l'alarme retentit, Carmen et les autres étudiants sortirent de la sal
Epilogue fin
  Épilogue partie c : La fin du désespoir   Moi (désolée et frustrée) : Désolée Ryo (très inquiet) : tu es désolée de quoi explique-moi Moi : J'ai..... même si je commenc
Commentaire 28
Je vous présente mes sincére excuse pour cette trés longue attente mais je compte m'y remettre trés sérieusement et je vais mettre l'épilogue partie C demain je pense. Je
Epilogue rayonant
  Épilogue partie B : La fin du désespoir   Je pleure de colère comment j'ai pu le laisser mourir alors que j'avais ce pouvoir en moi je sais que Sakura est en paix mais